Bienvenue à

MARSEILLE

La Corniche

  • Hang Out
  • Work Out

Fanny Mes Envies

« Un peu plus de 5 kilomètres de boulevard panoramique qui vous happe à l’horizon, et vous offre, à n’importe quelle heure de la journée une magnifique lumière et une vue spectaculaire sur le Château d’If et les îles du Frioul au large.

C’est sur cette corniche que j’ai chaussé pour la première fois mes baskets pour goûter et ne plus me passer des frissons de la course à pied.

C’est sur cette même corniche que j’ai couru des centaines de kilomètres pour préparer mes marathons, que j’ai frissonné a en avoir mal, souvent souffert au point de me sentir plus vivante que jamais, et créer des rêves qui sont aujourd’hui devenus des réalités. »

Le Vallon des Auffes

  • Hang Out
  • Work Out

Fanny Mes Envies

« C’est mon petit paradis. C’est ici que je viens quand j’ai besoin de couper du tourbillon de la ville et stopper l’instant.

Le Vallon des Auffes, c’est un petit village en plein cœur de la ville, étriqué, presque caché, mais vivant, coloré et intriguant. Le temps y est comme figé.

Entre apéros face aux petits bateaux chez Viaghi, pizzas sous les couchers de soleil chez Jeannot, et bouillabaisse raffinées à l’Epuisette, le bonheur opérera forcément, croyez -moi. »

Les Halles de la Major – Le Mucem

  • Hang Out

Fanny Mes Envies

« Les incontournables. The place to be comme on dit. Les Halles de la Major ravissent depuis désormais quelques années nos week-ends flâneries.

Les halles sont remplies de bonnes adresses, en passant par de super boutiques de créateurs, aux épiceries et restaurants typiquement marseillais où il fait bon flâner des heures un dimanche à l’heure du brunch.

Juste à côté, l’imposant musée du Mucem surplombe l’entrée de la ville aux portes du Vieux Port. Les touristes y affluent tous les jours, les couchers de soleil y sont intemporels, et Marseille la belle y est, à cet endroit précis, juste resplendissante. »

Les Goudes

  • Hang Out
  • Work Out

Fanny Mes Envies

« Un bain de nature à cinq minutes du bitume. Je me devais de vous partager les frissons que provoque ce lieu à l’état sauvage.

Les Goudes sont le bout du monde à Marseille. Encore protégé et conservé à l’état naturel, la nature y est prépondérante. Souvent au vent, entouré par la mer, et encerclé par les gabians, c’est un endroit apaisant et ressourçant.

J’y ai passé des heures à nourrir ma peau de soleil entre amies, j’ai dévalé en basket ses rochers saillants des heures durant, et j’ai réalisé que c’est pour cet endroit que j’aimais ma ville plus qu’ailleurs. »